Recensement des élèves ayant obtenu

Test d’aisance aquatique

validé par le GT EPS du 11/02/2020

Le certificat d’aisance aquatique est défini par l’article A. 322-3-2 du code du sport. Ce test peut être préparé et passé dès le cycle 2 et, lorsque cela est possible, dès la grande section de l’école maternelle. Sa réussite peut être certifiée par tout enseignant des établissements d’enseignement publics ou des établissements d’enseignement privés sous contrat avec l’État, dans l’exercice de ses missions

Le test permet de s’assurer que l’élève est apte à :
– effectuer un saut dans l’eau ;
– réaliser une flottaison sur le dos pendant cinq secondes ;
– réaliser une sustentation verticale pendant cinq secondes ;
– nager sur le ventre pendant vingt mètres ;
– franchir une ligne d’eau ou passer sous une embarcation ou un objet flottant.

Ce test peut être réalisé avec ou sans brassière de sécurité.

Attestation du « savoir nager »

L’enseignement de la natation dans les établissements scolaires des 1er et 2nd degré est régi par la circulaire n°2017-127 du 22/08/2017. Apprendre à nager est une priorité nationale.

Les programmes pour les cycles 2 et 3 apparus au Bulletin Officiel n°34 du 12/10/2017 précisent qu’en cycle 2 « une attention particulière est porté au savoir nager » et qu’en cycle 3, « dans la continuité du cycle 2, savoir nager reste une priorité ».

Enfin, l’arrêté du 9-7-2015 définit le contenu de l’Attestation Scolaire « Savoir Nager » (ASSN) et son mode de validation. Cette attestation dont l’obtention est un objectif pour le nouveau cycle 3 (CM1, CM2, 6ème) permet notamment à l’élève d’accéder à toute activité aquatique ou nautique à l’école ou à l’extérieur de l’école.

Le test ASSN, parcours à réaliser en continuité, sans reprise d’appuis au bord du bassin et sans lunettes :
– à partir du bord de la piscine, entrer dans l’eau en chute arrière ;
– se déplacer sur une distance de 3,5 mètre en direction d’un obstacle ;
– franchir en immersion complète l’obstacle sur une distance de 1,5 mètres ;
– se déplacer sur le ventre sur une distance de 15 mètres ;
– au cours de ce déplacement, au signal sonore, réaliser un surplace vertical pendant 15 secondes puis reprendre le déplacement pour terminer la distance des 15 mètres ;
– se déplacer sur le dos sur une distance de 15 mètres ;
– au cours de ce déplacement, au signal sonore, réaliser un surplace en position horizontale dorsale pendant 15 secondes, puis reprendre le déplacement pour terminer la distance des 15 mètres ;
– se retourner sur le ventre pour franchir à nouveau l’obstacle en immersion complète ;
– se déplacer sur le ventre pour revenir au point de départ.

Formulaire d'enquête à remplir

avant le 25/06/2021

Retour à eps@education.pf